Les Pouilles (Puglia)

Bari est la capitale régionale des Pouilles qui comprennent également les provinces de Brindisi, Foggia, Lecce et Tarante. La région se classe au 7e rang pour sa taille (19 363 kilomètres carrés) et au plan démographique
(4 086 000 habitants).

Les vignobles couvrent 132 000 hectares dont 23 900 hectares sont aptes à produire des vins DOC.

La production moyenne annuelle est de 7 850 000 hectolitres (3e) dont environ 3,6% DOC, avec un peu plus de rouges que de blancs.
La région des Pouilles, située dans le talon de l’Italie, est une longue bande de terre, relativement plate, où la production vinicole est très importante. Autrefois, cette production dépassait souvent celle de la Sicile et de la Vénétie, mais maintenant, son ancien titre de « cellier de l’Europe » n’a plus vraiment sa raison d’être.

Comme la demande pour les vins de coupage est maintenant beaucoup moins importante, les producteurs des Pouilles donnent à présent plus d’importance à la qualité. Certains produisent de bons et même d’excellents vins : des rouges secs et équilibrés, des blancs et des rosés, ainsi que des vins doux issus d’une large gamme de cépages tant indigènes qu’importés.

Les Pouilles comprennent 25 zones DOC, plus que toute autre région du sud de l’Italie. Cependant, tout comme ses voisins, la région ne produit qu’un petit pourcentage de vins classés (tout juste un peu plus de 2%). Malgré une sensible amélioration, les vins des Pouilles ont encore besoin de se faire une réputation d’excellence bien définie, et ce même s’ils sont largement appréciés à l’extérieur du pays.

Pour schématiser, la région des Pouilles peut se diviser en deux secteurs viticoles distincts si on trace une ligne entre Brindisi et Tarante. Au nord, le terrain comporte une série de collines et le climat est tempéré, et même relativement frais sur les hauteurs du plateau de Murge. Les vins secs de la région sont modérément corsés tout en étant très fruités, dotés d’une bonne acidité et d’un bouquet très ample.

Habituellement, les vins rouges sont produits avec les cépages locaux Uva di Troia et Bombino Nero, ainsi que le Montepulciano et le Sangiovese. Les vins blancs sont en majorité produits avec le Verdeca, bien que l’on trouve aussi du Bianco d’Alessano, Malvasia, Trebbiano et Bombino Bianco.

La zone DOC la plus importante du nord des Pouilles est Castel del Monte, la seule appellation qui jouisse d’une réputation internationale. On y produit un bon rosé et des rouges corsés, à boire jeunes, mais qui gagnent en complexité avec l’âge. Partout ou presque, au nord, on privilégie les vins rouges sous les appellations DOC Rosso Canosa, Rosso Barletta et Rosso di Cerignola.

Tout juste au nord de la ligne Brindisi-Tarante, ce sont les vins blancs qui prédominent, surtout ceux qui proviennent de la vallée d’Itria – Locorotondo et Martina Franca – là où on trouve ces maisons aux toits coniques que l’on appelle trulli. Partout dans la région, l’on fait des expériences avec les cépages internationaux comme le Chardonnay, le Pinot Bianco et le Sauvignon pour les blancs; le Cabernet, le Merlot, le Malbec et le Pinot Nero pour les rouges.

Au sud de la ligne Brindisi-Tarante se trouve Salento, une péninsule plate qui s’étire au milieu des mers Adriatique et Ionienne à l’extrémité est de l’Italie. Bien que la région soit chaude, elle n’est pas vraiment torride grâce à l’influence de la mer, de ses courants et des vents qui soufflent à travers l’Adriatique en provenance des Balkans.

Traditionnellement, les vins de Salento étaient des vins puissants, très foncés, issus des cépages Primitivo, Negroamaro et Malvasia Nera. Mais des vinifications plus soignées donnent maintenant des vins rouges et rosés plus frais ainsi que des vins blancs étonnamment éclatants et fruités.

Le Primitvo di Manduria, le cépage de Salento qui mûrit le plus tôt, est un cousin du Zinfadel de Californie. Bien qu’autrefois on l’ait surtout utilisé comme vin de coupage, le Primitivo qui est produit maintenant par toute une nouvelle génération de producteurs a une très belle classe et peut se comparer favorablement avec ses cousins américains.

Parmi les nombreux vins DOC de Salento, le Salice Salentino se distingue pour ses vins rouges robustes et pour ses rosés très fins. Néanmoins, les vins d’appellations telles que Squinzano, Brindisi, Alezio et Copertino peuvent parfois faire preuve d’une classe inattendue. L’appellation Salento IGT s’applique à des vins rouges qui ont souvent un nom particulier. Les vins blancs sont aussi très prometteurs, en particulier le Chardonnay, bien que Salento soit aussi réputé pour ses vins rosés aux saveurs florales, qui se classent parmi les meilleurs de l’Italie.