Les Marches (Marche)

Ancône (Ancona) est la capitale régionale des Marches qui comprend aussi les provinces de Ascoli Piceno, Macerata et Pesaro-Urbino. La région se classe au 15e rang pour la taille (9694 kilomètres carrés) et au 13e, sur le plan démographique (1 455 000 habitants).

Les vignobles couvrent 24 900 hectares, dont 10 400 hectares sont aptes à produire des vins DOC.

La production annuelle est de 1 670 000 hectolitres (10e) dont 25% DOC, parmi lesquels plus de 70% sont blancs.

Le Verdicchio est le fleuron des vins de cette jolie région de l’Adriatique. Le très ancien succès des vins blancs n’a pas, néanmoins, d’effet négatif sur les vins rouges qui sont de plus en plus reconnus.

Le Verdicchio provient de la zone DOC de Castelli di Jesi qui s’étend sur une vaste superficie, couverte de collines, à l’ouest du port d’Ancône. Le Verdicchio est célèbre depuis longtemps à l’étranger, où on le vendait dans des bouteilles vertes en forme d’amphore. Mais récemment, les producteurs ont modernisé l’image du Verdicchio et font un vin blanc doté de qualités originales, vendu dans une bouteille standard.

Sa qualité s’est améliorée de façon si constante que même le Verdicchio que l’on vend encore en amphore, semble supérieur à la qualité générale des blancs populaires. Le Verdicchio dei Castelli di Jesi Classico est depuis toujours le vin que l’on sert avec le poisson. Certains producteurs produisent des vins qui se bonifient et acquièrent une telle intensité et complexité que le Verdicchio se classe de plus en plus comme l’un des meilleurs cépages nobles indigènes d’Italie.

Le Verdicchio di Matelica, qui pousse en quantités limitées sur les plateaux montagneux, est parfois plus corsé et plus puissant que ceux de Jesi. Le Verdicchio de ces deux zones DOC donne aussi un bon vin mousseux, produit habituellement en cuve close, mais parfois aussi suivant la méthode classique de seconde fermentation en bouteille.

La plus récente appellation Esino DOC, qui recouvre des parcelles dans les deux zones du Verdicchio, s’applique à des vins rouges ou blancs, frais et fruités. Les autres vins blancs de la région, surtout le Bianchello del Metauro et le Falerio dei Colli Ascolani, sont en général légers et vifs, et parfaits avec les fruits de mer.

Les vins rouges des Marches sont principalement issus du Sangiovese et du Montepulciano; parfois, on assemble les deux cépages et parfois non. En termes de quantité, le Rosso Piceno, est le plus important et il est surtout produit à partir de Sangiovese. Il provient de la zone DOC qui couvre une grande partie du versant est de la région, et qui s’étend du territoire superiore situé entre Ascoli Piceno et la mer, au nord, pour traverser les collines côtières, jusqu’à Senigallia.

Le Rosso Conero, qui est issu principalement du Montepulciano, est de plus en plus reconnu grâce à l’engagement des principaux producteurs à produire des vins de qualité. C’est un vin qui provient de vignobles plantés sur les pentes du massif de Conero, au sud d’Ancône. À l’origine, le Rosso Conero comme le Rosso Piceno étaient produits pour être bus dans les deux à quatre ans après les vendanges, quand ils étaient encore ronds et frais. Mais, dans les bons millésimes, certains producteurs ont produit des vins remarquables, qui se bonifient pendant dix ans et plus.

La zone DOC des Colli Pesaresi est située dans la partie nord de la région. Les vins rouges sont surtout faits de Sangiovese et ressemblent énormément aux vins de la région voisine de Romagna.

Bien que l’on attache surtout beaucoup d’importance aux cépages indigènes, les cépages étrangers comme le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Chardonnay et le Sauvignon, donnent d’excellents résultats sur les collines tempérées des Marches.